Err

Vous voulez tout savoir sur Le Championnat Fédéral de Gymnastique Féminine ??

Vendredi 25 juin 2010, 8h.30 (ou presque) 40 jeunes et moins jeunes d’âge mais pas d’esprit s’en vont vers LA MOTTE SERVOLEX, commune de Savoie qui organise cette année les *Championnats Fédéraux de Gymnastique féminine par Equipes*. Il fait beau, après les arrêts de rigueur (pause…, repas, etc…), tout ce petit monde arrive à l’accueil où les juges et les responsables d’associations retirent leurs dossiers de compétition. Ceci fait, nous partons pour AYN (prononcer hyène, comme une hyène rieuse !!!) bel endroit dans les hauteurs, à 20 Kms de Chambéry, dans le calme de la campagne, tout près du Lac d’Aiguebelette.

Le matin on se réveille… au chant du coq ou par les clochettes des vaches qui paissent dans les prés… c’est beau non !!

21h.00 ; 21h30; 22h.00…allez dodo les Jeunesses demain réveil à 5h30 !!! compét. à 7h.15

Après leur compétition, plus ou moins réussie, nous récupérons ces jeunes gymnastes et direction le Lac d’Aiguebelette, l’eau est froide mais quel bonheur de s’y jeter, de se baigner, de faire trempette, les unes pour décompresser, les autres pour évacuer le stress… et ce n’est pas fini, nos Aînées matchent au dernier horaire,  rendez-vous à 16h.30.

19h.00, ouf !! Tout est terminé, quelques chutes = quelques pleurs… allez ce soir on va tout oublier, on fera mieux la prochaine fois. Après un repas frugal, les « filles » se préparent. Ce soir, Soirée « Miss ».

Le Jury se met en place, dernières consignes, Fanny, telle Madame De Fontenay mais beaucoup, beaucoup plus jeune, chapeaute (hi,hi,hi) ce concours. 

3 femmes, 3 hommes dans le jury voteront pour :

- la Jeunesse et l’Aînée au costume le plus original

- la Jeunesse et l’Aînée la plus sympa

- la Jeunesse et l’Aînée la plus élégante

Pour cette dernière élection, on se serait cru dans un véritable défilé tellement elles avaient su se mettre en valeur, je comprends mieux la taille de certaines valises !

Elles nous ont régalés d’originalité, elles se sont toutes prêtées au jeu avec beaucoup de plaisir, pour notre plaisir. Mais, parce qu’il y a souvent un mais, au moment où nos jeunes élégantes entrent en scène, une « paysanne » un peu bizarre, qui avait sans doute voyagé clandestinement vu son accent … pas savoyard mais plutôt alsacien, s’est élancée sur la piste et nous a fait une danse endiablée, prétendant être, bien sûr, la plus belle !

Le jury lui a décerné un prix spécial « le prix de la Doyenne ». Nous avons bien ri, il était tard pour beaucoup d’entre nous qui nous étions levées aux aurores, et c’est avec bonheur que nous nous sommes endormies dans les bras de Morphée. Le dimanche après une grasse matinée et le mouvement d'ensemble toujours fort apprécié et comme toujours acclamé par une foule venue des 4 coins de la France pour encourager et soutenir ces gymnastes qui s’entraînent souvent de nombreuses heures pour récolter les fruits de leurs efforts, il est déjà l'heure du retour ... Bonnes vacances à toutes et à tous !       JACOTTE
Rédigé le  6 juillet 2010 8:48  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site