Err

Blog

Il était une fois



Ci-dessous le petit texte élaboré par Jacotte, texte qu’elle a
lu lors de la dernière A.G.



 



Je voudrais, ce
soir, vous raconter une histoire,,,, et comme toutes les histoires je
commencerai par il était une fois,,,,,



 



Il était une fois, une
Ville d’Alsace et deux de ses Associations, (parmi bien d’autres bien
sûr). Mais, malheureusement, celles-ci enseignent la même discipline :



la gymnastique.



Comme bien souvent,
il y a des désaccords, des mésententes, mais sans raison, s’est créée une hostilité
de l’une d’eux vis à vis de l’autre !! Celle-ci a pris de l’ampleur au fil
des années,  et s’aggrave tellement que
le dialogue n’est plus possible.



Il faut tout de
même souligner qu’elles ne font même pas partie de la même Fédération !
Aucune animosité ne devrait donc les entacher !



Pourtant ,,,



L’Une, veut être
coûte que coûte la gym des « meilleurs » , recruter les éléments les
plus performants (quitte à soudoyer les jeunes dans les clubs).



L’Autre est plus
altruiste, elle veut enseigner le sport à tous (loisirs et compétition), et
principalement transmettre les vrais valeurs du sport.



D’ailleurs, cette
dernière, ne fait pas son âge, elle fête ses 113 ans cette année, toujours
alerte et fière de ses performances elle n’a qu’une ambition, donner le goût du
sport et surtout de la gym au maximum de jeunes et moins jeunes. Ses sections
se diversifient, (éveil, BB gym, zumba, gymnastique d’entretien, sport santé
etc....) pour que chacune et chacun y trouve sa place, y trouve le moyen de se
détendre, de faire du sport, slogan prôné partout comme vital pour une bonne
santé.



Vous allez me
demander où se trouve la faille, le motif de tant d‘antipathie, de
malveillance !!



Les Salles
d’entraînement bien sûr 
!!!
que cette gentille ville d’Alsace met à leur disposition. Eh oui il faut se
partager ces salles !!!



Chacun y va de ses
arguments et la bataille continue, pauvre « Maire » qui doit faire
face à toutes ces rancœurs, à toutes ses puérilités, mais comment faire
lorsqu’on se cogne à un mur, baisser les bras, ne rien faire et laisser
« braire ». La plus grande intelligence serait d’ignorer ces
agressivités mais à quel prix !!!



La gymnastique
devrait être un moyen de se construire dans le respect de l’autre, la
gymnastique comme tous les sports ne devrait-elle pas être un moyen d’avoir un
esprit sain dans un corps sain !!!



Pour finir je
citerai Françoise Dolto :



« Tout groupe humain prend sa richesse
dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun:
l'épanouissement de chacun dans le respect des différences ».



Hélas pour
l’instant,  mon histoire n’a pas de
fin !!!



Rédigé le  12 déc. 2018 14:10  -  Lien permanent
0 Commentaires  

nostalgie



Je ne suis
pas si vieille et pourtant
,



 



Je
constate, avec nostalgie qu’il y l’AUS d’antan et l’AUS de maintenant….



 



Si
je regarde en arrière, il y a 30-35 ans environ, l’AUS d’avant c’était Monsieur
RAUSCHER, le président, Christiane HUSSON, la super monitrice, Nicole, une
autre monitrice, qui nous venait tout droit de son
  Haut-Rhin natal, et qui revêtait un
justaucorps de temps en temps pour compléter une équipe, Robert et Maurice, les
moniteurs garçons et puis des gyms, des gyms, beaucoup de gyms, des garçons des
filles de tous âges… Michèle, Stéphan, Anne, Sébastien,
  Chantal, Martial, Corinne, Hervé, Sandra,
Nicolas, Christelle, Mimi, Crap’s,
  eh
oui ! Elle était là déjà …..



Nos
déplacements pour les fédéraux, quelle belle expédition avec René, notre
chauffeur, son car qui se transformait en boîte de nuit parfois, mais surtout
les trajets ou le car retentissait de nos chants accompagnés à la guitare par
Anne…



Et
le déplacement des juges, Marion, Colette, Martine, Isabelle et Marcel, le
fameux « Madoule » !!! Nos fous rires, nos journées sous
pression et ce superbe repas officiel ou là encore les chants venaient
égayer
  le déjeuner….



Et
… les Trois Pics, une colo inoubliable avec ses animations, blagues du 1
er
avril, boum sans garçons !!!



la
journée des parents avec Monsieur Muller, Maire de Schiltigheim à l’époque, qui
avait fait le déplacement, la sauce des bouchées à la reine qu’il a fallu
recommencer en catastrophe sous la houlette de Madame Rauscher Mamie Mouse et
de la fidèle « Tina »
  et bien
d’autres choses encore, temps merveilleux ou les chants, les blagues, les
discutions, les échanges n’étaient pas encore supplantés par les téléphones
portables, les tablettes, Facebook etc…..



Que
de bons et merveilleux souvenirs, les championnats du monde de gym à
Bercy,
  et



1997
l’organisation des premiers fédéraux à Schiltigheim etc….



Et
puis il y a l’AUS de maintenant, le smartphone et les tablettes ont remplacé
les chansons, et surtout la complicité de certains groupes, les monitrices se
font rares, les gyms aussi il y a tellement d’autres activités proposées
maintenant, on ne se parle plus, on ne communique plus, l’esprit d’équipe
a
  souvent disparu…



Mais
tiens on croirait entendre ma grand’mère…. Mais c’est vrai, au fait, je suis
une grand’mère !!!



Malgré
cela,
  l’AUS est toujours là, et
l’AUS de maintenant tient
toujours le cap, en décembre, tous les ans, nous organisons notre fête de Noël
avec démonstration de gym et distribution de chocolat, le Comité partage la
galette des rois en Janvier, en février nous avons organisé la Finale
Départementale des Challenges d’Hiver, mise en place du matériel, confection
des repas etc… en juin les poussins et poussines, et leurs parents bien sûr, de
tout le département se sont retrouvés à Schiltigheim, l’AUS gym a été à
Koenigshoffen pour la Finale Régionale avec une 1
ère place pour les
garçons, une 2
ème place en catégorie 2  pour les Jeunesses une 3ème place
pour les Aînées sans oublier leur 1
ère place au mouvement
d’ensemble, et la saison s’est
 
terminée  par notre déplacement
aux Championnats Fédéraux de Gymnastique en équipe,
  à Limoges ou malheureusement, pour la
première fois, les jeunesses n’ont pu participé par manque de gymnastes.



A1ors
bonne gym à tous ceux et celles qui sont toujours là, bon courage, bons
entraînements et bonne soirée à vous tous.



Merci
                                                           JACOTTE



 



 



Rédigé le  6 déc. 2016 9:40  -  Lien permanent
0 Commentaires  

D.N…A.U.S. du 20/11/2014, Saison 2013/2014

110 ans, eh oui l‘AUS fêteses 110 ans cette année, et la Section Gym se maintient toujours en pleine forme lors des championnats et concours auxquels elle participe.

Parlons plus spécialement de la saison 2013/2014 de cette Section Gym, et de ce qui se passe chaque année au sein du club.

En septembre reprise de l'année scolaire, le temps change, c'est l'automne on va changer d'heure, les jours raccourcissent, le soleil a du mal à nous réchauffer, on est un peu morose mais le Gymnase Leclerc est en effervescence, c'est aussi la rentrée Gym et il faut déjà entraîner quelques gymnastes au 1er Tour des Coupes et surtout préparer la fête de Noël. Le Père Noël (non pas le vrai toutes et tous savent bien que le vrai ne vient que le 24 décembre et qu'il apporte les cadeaux commandés et qu'en plus il a de vrais cheveux lui… n'est-ce pas Robert !!) donc notre père Noël, Robert fera quand même rêver quelques poussins et petits de l'éveil… peut-être quelques grands aussi qui sait…. Il apporte des friandises et apprécie les démonstrations faites par l'ensemble des Gyms.

L'Aus c'est surtout des entraînements et des compétions,

Nous avons organisé la Finale Départementale le 9 février belle compétition, je ne dirais pas bon rapport qualité-prix mais bonnes performances des Gyms qualifiées…bénéfice, les filles ont bien travaillées et nous à la cuisine on a assuré.

Les autres rencontres vous ont été commentées par les différentes sections, et nous le Comité cuisine avons à nouveau œuvré pour le 8 mai… l'AUS organisait le Championnat d'Alsace individuel bonne compétition et toujours belle performance des cuisiniers et cuisinières (j'englobe bien sur toutes les personnes qui nous ont données un coup de main, Marie-Christine, Carine, Anna-Maria etc….).
 
Je tiens d'ailleurs à ouvrir une autre parenthèse, j'ai reçu un courrier ce matin émanant de «célèbres» chefs, eh oui, nous avons été sélectionnés par Yves Camdeborde et Frédéric Anton pour le casting de …. Je vous le donne en 1000 «Master Chef»!!!

Pour les compétitions organisées par l'AUS c'est tout et c'est déjà beaucoup.

Entre temps, pour la 1ère réunion de Comité de janvier, nous tirons les rois…. à l'AUS c'est les reines parce qu'un roi on en a déjà un, toujours le même, le seul d'ailleurs….
J'ai nommé Maurice.

Nicole, Pierre et Colette ont passé un superbe week-end raquettes au «Champ du Feu» les 1et 2 février, le terrain de tennis étant enneigé c'est aux pieds qu'ils ont chaussé les raquettes, week-end à reproduire au sein du club, on attend des dates!!!

La ville de Schiltigheim et l'OSCAL organisent chaque année des manifestations et font, bien sur appel aux Associations de la Commune.

Nous avons été sollicité pour La Course des Brasseurs le 13 avril, ou certaines d'entre nous ont tenu des stands d'animations, tout comme pour la fête de la bière (il faut toujours beaucoup de monde pour le service) qui a lieu le premier week-end d'août et qui nous rapporte pas mal d'argent nous aidant à financer le déplacement aux Championnats Fédéraux par exemple, ceux-ci ont eu lieu à Arnas (département du Rhône) les 31
juin et 1er juillet, toujours bonne ambiance lors de ce déplacement.

Voilà en gros le travail de l'AUS, le travail du Comité, des dirigeants, des bénévoles qui nous soutiennent chaque année, et sans qui l'organisation des compétitions serait difficile à honorer.

Jacotte

Rédigé le  7 jan. 2015 9:49  -  Lien permanent
0 Commentaires  

LES COULISSES DES COMPETITIONS


Pour la saison qui vient de s'écouler, l'AUS a fait fort, en acceptant l'organisation de trois belles compétitions
- LA FINALE REGIONALE DES CHALLENGES D'HIVER  LE 17 MARS 2013
- LE CHAMPIONNAT D'ALSACE INDIVIDUEL LE 8 MAI 2013
- LE CHAMPIONNAT DEPARTEMENTAL POUSSINS / POUSSINES LE 19 JUIN

Avis à la .... non AVIS aux bénévoles, on a besoin de  vous, de vos services, de votre aide  ! !  !*

Le 8 mai, mais que se passe-t-il à la cuisine ?

Ce jour là, il fait un temps magnifique. Aimé aux frites comme à l'accoutumé soufre de la chaleur, heureusement Iris lui trouvera un parasol.

Dans la cuisine, dès 7  heures on s'active. Marie Christine, Jacotte, Olivier, Crap's et Christelle sont sur le pied de guerre, aux bretzels, à l'épluchage des légumes, aux sandwichs tout ce petit monde est en effervescence, Hélène nous aidera de chez elle en  faisant cuire des bretzels.
Le café est prêt, les boissons sont fraiches, la bière prête à être tirée par Julien  les sandwichs prêts à être consommés..
Dès midi, le coup de feu, les repas concoctés par Olivier sont bien appréciés, les stands de gâteaux et les crêpes sont pris d'assaut, heureusement Marcelle, Raymonde, Angèle, Anna Maria,  Heidi et bien d'autres nous donnent un coup de main.

Les journées sont longues à l'AUS; on n'est pas assises très souvent ni très longtemps, mais dès le départ des compétiteurs et de leurs clubs, le bar se vide, le fût de bière aussi, nous avons bien bossé mais le plus dur reste à faire, il faut ranger le matériel gymnique car contrairement au match de football où quelques ballons suffisent au déplacement et à la rencontre, en gym il faut déplacer les barres asymétriques et parallèles, les tables de saut, les poutres, déplacer les tapis plus ou moins lourds, alors pendant que l'équipe "restauration et buvette" range la cuisine, ce sont les "autres" qui entrent en jeu et s'affairent pour la rangement des locaux de compétition.
Mais qu'à cela ne tienne, on reviendra, on s'est bien entraîné ...................

Le 19 JUIN  : LE CONCOURS POUSSINS

Qui dit "poussins" dit jeunes gyms garçons et filles de 3 à 9 ans, dit aussi accompagnateurs, Papa, Maman, Mamie, Papi, Tonton, Tata etc.. cela en fait du monde à abreuver, à   nourrir et à distraire pendant les temps morts.

On attendait l'été puisque le printemps nous avait fait défaut et bien le seul jour où il a fait très, très chaud, c'était le 19 JUIN; on reprenait les mêmes, et on a fait des frites, des sandwichs, des bretzels, des glaces, des merguez etc... Aimé, Amar, Floriane, Marcelle, Lucie, Colette, Jean, Dominique, Sophie, Marie Christine, Raymonde, Angèle, Anna-Maria, Jacotte et j'en oublie c'est sûr mais on a tous donné le meilleur de nous-mêmes  pour que cette compétition soit bien réussie . Julien n'a pas quitté sa tireuse, Pierre a animé les ateliers jeunes toute la journée, et pendant ce temps les jeunes compétiteurs et compétitrices venus de tout le département s'affrontaient sous le regard de leur famille, des juges et des moniteurs omniprésents.

Nous, dans la cuisine, on n'entendait pas grande chose, on est presque au calme. Comme il a fait très chaud, les gens préféraient les tables dressées dehors, on a pu préparer les repas, on a servi un café, un sandwich de temps en temps, le déjeuner nous a bien "réveillé" tout le monde veut manger en même temps et les assiettes ne peuvent pas être préparées à l'avance par manque de place, par cette chateur, il faut tout conserver au frais mais on est contentt de notre organisation

La compétition s 'est terminée par le vin d'honneur offert par la ville de Schiltigheim.

Jacotte

Rédigé le  31 juillet 2013 14:08  -  Lien permanent
0 Commentaires  

LE FEDERAL FEMININ LES 28-29 ET 30 JUIN 2013



Cette année la dernière compétition, celle qui clôture la saison 2012/2013,  se déroule à ROIFFIEUX en Ardèche.

Nous partons vers 11 heures par une belle journée ce vendredi 28 avec notre chauffeur préféré Farid et son acolyte du déplacement, Laurent.

Les équipes sont au complet, bonne chance les filles ! ! !

Bon voyage, bonne ambiance, repas tiré du sac en chemin et direction notre hébergement après être passé par l'accueil afin d'y récupérer les dossiers.

Nous arrivons à notre hébergement vers 19 h mais le temps n'y est pas, il fait même plutôt frais pour un 28 mars, mais non, où avais-je la tête, nous sommes en juiin ! ! !

Les chambres sont agréables, quelques petites bestioles viennent perturber l'installation des Aînées. Mais qu'à cela ne tienne, chacun trouve son lit, son matelas.

Zut, Nicole, Farid et Jacotte n'ont pas emporté de serviette de toilette ..... (nous  n'avons pas les mêmes valeurs .... et nous nous croyions à l'hôtel) Après un peu de charme à la responsable des lieux, cette charmante dame, nous donne ce qu'il faut, merci beaucoup.

Repas et bonne nuit, les juges se lèvent très tôt.

C'est donc dès potron-minet (*) que Sophie, Colette et Jacotte se lèvent (5 heures). Anna Maria qui a oublié qu'elle était en vacances et uniquement accompagnatrice, est déjà sur le pied de guerre.

Dur, Dur pour les juges (écureuil ou chat comme vous voulez - cf fin du blog ) appel à 7 h le matin et "travail" de notation jusqu'à 21 H mais bon, on est bien payé, alors parlez-en à vos amis, on recherche des juges ! ! !

Belle journée, sous la pluie pour ne pas changer, et belle compétition surtout pour nos jeunesses qui grapillent, grapillent, des places depuis quelques années.

 Pour nos Aînées, bof, bof on n'en parlera pas trop ... Le soir toujours bonne ambiance et heureusement après une bonne nuit de sommeil pour décompresser, le soleil semble gagner l'Ardèche. Alors que nos gyms et accompagnateurs assistent à la "rencontre Jeunes" Maurice, Colette et Jacotte ainsi que les deux chauffeurs partent au ravitaillement, message pour Nicole "nous étions au ravitaillement" nous ne nous sommes pas ravitaillé le gosier.....

Un marchand de fruits et légumes a fait notre bonheur en chemin, abricots, melons, tomates ...

Le festival bien réussi sous le soleil et les mouvements d'ensemble Jeunesses et Aînées toujours aussi prenant (ils vous donnent la chair de poule) et c'est déjà l'heure du retour.

Une halte pour se restaurer sur une aire d'autoroute et déguster les bons produits achetés sur le bord du chemin, et  nous revoilà bientôt sur le parking de la piscine de Schiltigheim, encore un beau week end qui vient s'ajouter à toutes ces belles compétitions, belles rencontres, que l'on fait à chacun de nos déplacements.
Je ne sais pas pour vous, mais moi je signe pour l'année prochaine ! ! !

*  Signification
    Dès l'aube, le petit matin, les premières lueurs du jour

Origine
Le minet ici présent est bien un chat. Mais que veut vouloir dire potron ? Et quel lien peut-il bien y avoir avec une heure très matinale ?
Pour les amateurs d'argot, potron n'est pas une déformation de "pochtron" : les pochtron-minets qui se saoûleraint au coktail gin-tequila-Floc de Gascogne et qui auraient besoin de s'inscrire aux Alcooliques Anonymes sont très rares.
A l'origine dès le XVIIème siècle, cette expression se disait "Dès potron-jacquet", le "jacquet" étant l'écureuil, petite bestiole sympathique ayant la particularité de commencer à s'activer très tôt le matin.
Quant au mot potron c'est une déformation de "poistron" qui vient du latin "posterio" qui veut dire "postérieur" ou "derrière"
En clair l'expression originel veut dire "Dès que l'écureuil sort de son sommeil et daigne montrer son popotin" Donc très tôt le matin (sauf  pour les écureuils ayant fait la nouba la veille ....)
Mais  le genre humain urbanophile perdant progressivement ses repères forestiers, le petit écureuil a finalement été remplacé par le chat, animal beaucoup plus présent dans les villes et également très matinal.

 Jacotte

Rédigé le  27 juillet 2013 17:18  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Vous voulez tout savoir sur Le Championnat Fédéral de Gymnastique Féminine ??


Vendredi 25 juin 2010, 8h.30 (ou presque) 40 jeunes et moins jeunes d’âge mais pas d’esprit s’en vont vers LA MOTTE SERVOLEX, commune de Savoie qui organise cette année les *Championnats Fédéraux de Gymnastique féminine par Equipes*. Il fait beau, après les arrêts de rigueur (pause…, repas, etc…), tout ce petit monde arrive à l’accueil où les juges et les responsables d’associations retirent leurs dossiers de compétition. Ceci fait, nous partons pour AYN (prononcer hyène, comme une hyène rieuse !!!) bel endroit dans les hauteurs, à 20 Kms de Chambéry, dans le calme de la campagne, tout près du Lac d’Aiguebelette.


Le matin on se réveille… au chant du coq ou par les clochettes des vaches qui paissent dans les prés… c’est beau non !!


21h.00 ; 21h30; 22h.00…allez dodo les Jeunesses demain réveil à 5h30 !!! compét. à 7h.15


Après leur compétition, plus ou moins réussie, nous récupérons ces jeunes gymnastes et direction le Lac d’Aiguebelette, l’eau est froide mais quel bonheur de s’y jeter, de se baigner, de faire trempette, les unes pour décompresser, les autres pour évacuer le stress… et ce n’est pas fini, nos Aînées matchent au dernier horaire,  rendez-vous à 16h.30.


19h.00, ouf !! Tout est terminé, quelques chutes = quelques pleurs… allez ce soir on va tout oublier, on fera mieux la prochaine fois. Après un repas frugal, les « filles » se préparent. Ce soir, Soirée « Miss ».


Le Jury se met en place, dernières consignes, Fanny, telle Madame De Fontenay mais beaucoup, beaucoup plus jeune, chapeaute (hi,hi,hi) ce concours. 


3 femmes, 3 hommes dans le jury voteront pour :


- la Jeunesse et l’Aînée au costume le plus original


- la Jeunesse et l’Aînée la plus sympa


- la Jeunesse et l’Aînée la plus élégante


Pour cette dernière élection, on se serait cru dans un véritable défilé tellement elles avaient su se mettre en valeur, je comprends mieux la taille de certaines valises !

Elles nous ont régalés d’originalité, elles se sont toutes prêtées au jeu avec beaucoup de plaisir, pour notre plaisir. Mais, parce qu’il y a souvent un mais, au moment où nos jeunes élégantes entrent en scène, une « paysanne » un peu bizarre, qui avait sans doute voyagé clandestinement vu son accent … pas savoyard mais plutôt alsacien, s’est élancée sur la piste et nous a fait une danse endiablée, prétendant être, bien sûr, la plus belle !


Le jury lui a décerné un prix spécial « le prix de la Doyenne ». Nous avons bien ri, il était tard pour beaucoup d’entre nous qui nous étions levées aux aurores, et c’est avec bonheur que nous nous sommes endormies dans les bras de Morphée. Le dimanche après une grasse matinée et le mouvement d'ensemble toujours fort apprécié et comme toujours acclamé par une foule venue des 4 coins de la France pour encourager et soutenir ces gymnastes qui s’entraînent souvent de nombreuses heures pour récolter les fruits de leurs efforts, il est déjà l'heure du retour ... Bonnes vacances à toutes et à tous !       JACOTTE
Rédigé le  6 juillet 2010 8:48  -  Lien permanent
0 Commentaires